Mon Panier Panier 0 Produit Produits (vide)

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander
Tous les couteaux Wusaki

Retrouvez l'ensemble des gammes de couteaux Wusaki sur cette page. En quelques clics rapides, vous avez accès à nos nombreuses séries de couteaux de cuisine, qui peuvent répondre à toutes vos attentes grâce à leurs matériaux nobles de haute qualité. Que vous soyez un cuisinier professionnel ou un amateur passionné, vous trouverez parmi cette liste exhaustive le modèle qui vous convient le mieux.

Nos lames se déclinent dans les alliages suivants : acier VG10 japonais, acier allemand "Solingen", acier japonais AUS-8, acier japonais Blue Super Steel enrichi en carbone...Ces déclinaisons vous offrent des avantages certains, selon ce dont vous avez le plus besoin. Par exemple, vous pourrez choisir un alliage pour la tenue exemplaire de son tranchant, ou bien pour sa facilité d'aiguisage. Vous pourrez encore choisir par rapport à sa facilité...

Retrouvez l'ensemble des gammes de couteaux Wusaki sur cette page. En quelques clics rapides, vous avez accès à nos nombreuses séries de couteaux de cuisine, qui peuvent répondre à toutes vos attentes grâce à leurs matériaux nobles de haute qualité. Que vous soyez un cuisinier professionnel ou un amateur passionné, vous trouverez parmi cette liste exhaustive le modèle qui vous convient le mieux.

Nos lames se déclinent dans les alliages suivants : acier VG10 japonais, acier allemand "Solingen", acier japonais AUS-8, acier japonais Blue Super Steel enrichi en carbone...Ces déclinaisons vous offrent des avantages certains, selon ce dont vous avez le plus besoin. Par exemple, vous pourrez choisir un alliage pour la tenue exemplaire de son tranchant, ou bien pour sa facilité d'aiguisage. Vous pourrez encore choisir par rapport à sa facilité d'entretien, ou tout simplement sa performance de coupe. 

Les superbes finitions de nos lames sont également à prendre en compte : damas 67 couches, martelage, Nashiji à l'aspect brut...A vous de choisir celle qui vous parle le plus.

Les manches des couteaux Wusaki sont tous plus beaux les uns que les autres. Les essences de bois que nous proposons sont esthétiques et avantageuses. Vous trouvez par exemple l'olivier, un bois de caractère, dont l'odeur fruitée est si caractéristique. Vous pouvez aussi rencontrer le noyer, un bois aux nuances contrastées qui offre une belle résistance au devant de l'humidité. Il y a également le magnolia, un bois clair, dur et traditionnel, qui apporte beaucoup de caractère à vos couteaux. Nous proposons également des couteaux de cuisine avec un manche en Pakkawood, un matériau composite très résistant et facile d'entretien. Les séries équipées de ces manches sont particulièrement recommandées pour les professionnels des métiers de bouche.

Nous mettons donc un point d'honneur à vous proposer un matériel de cuisine performant, durable et esthétique, et ce à prix fort intéressant. La qualité n'est pas toujours synonyme de prix exorbitant ! De la conception au conditionnement, nous donnons notre meilleur pour que chaque client soit entièrement satisfait. N'hésitez plus et venez découvrir par vous même votre couteau de demain !

Plus d'informations... Moins d'informations
  • Couteaux Damas 10Cr

    Découvrez sur cette page la gamme complète de couteaux Wusaki Damas 10Cr, série phare de la marque ! Cette série de couteaux novateurs comporte les principales fonctions attendues par les cuisiniers : couteau d'office, couteau à découper, couteau de chef etc...Soyez à l'aise dans toutes vos découpes avec ces couteaux aussi beaux que fonctionnels ! Chaque détail du couteau Damas 10Cr a été pensé, étudié et choisi pour garantir une pièce exceptionnelle. Tout d'abord, la lame possède un cœur en acier inoxydable 10Cr15CoMoV, un alliage haut de gamme qu'on apprécie pour son pourcentage de carbone (à hauteur de 1,05%, alors que la plupart des couteaux français ou allemands n'en comportent que 0.5%). Ce taux élevé apporte une très bonne dureté à la lame (aux alentours des 60HRC), qui peut ainsi être aiguisée de façon plus poussée pour obtenir un tranchant rasoir redoutable. Le carbone permet également de maintenir le tranchant sur la durée, pour espacer les séances d'aiguisage.

    Ce cœur est ensuite entouré de 67 couches de damas, soit des couches d'acier dur et doux superposées les unes sur les autres pour protéger le noyau dur. Cette technique ancestrale donne au couteau le parfait équilibre entre dureté et élasticité (pour éviter d'avoir des lames cassantes). Les différentes couches s'entrelacent sur le bas de la surface de coupe. La partie supérieure a été martelée, et chaque couteau possède un martelage unique !

    Enfin, le manche est fabriqué en bois d'olivier, qui a été poncé puis traité pour être plus résistant. L'olivier est un bois noble, dont l'odeur fruitée est très agréable. Son toucher est également appréciable, sa surface douce et sa forme unique se calent parfaitement dans la main. Les veines sont uniques sur chaque couteau, pour encore plus de cachet.

    Optez donc pour les couteaux Wusaki, des couteaux innovants combinant les meilleurs matériaux afin d'allier plaisir des yeux et de découpe !

  • Couteaux Pakka X50

    Découvrez les couteaux Wusaki Pakka X50, ils sont disponibles sur cette page ! Les couteaux de cuisine Wusaki Pakka X50 sont fabriqués à l’aide de matériaux de qualité, durables et performants, dont les finitions sont impeccables. Par exemple, la lame de chacun de ces couteaux est en acier inoxydable allemand de composition X50CrMoV15, il est d'ailleurs également appelé "Acier Solingen". C’est un acier de qualité professionnelle, avec un taux de chrome à 15% pour décupler la résistance à la corrosion. Il est apprécié dans le milieu de la coutellerie pour sa tenue dans le temps, et son bon compromis dureté/facilité d’affûtage (grâce à sa dureté à 56/58 HRC). Aussi, la lame a été enrichie en molybdène et en vanadium pour améliorer la structure du grain de l'alliage. La lame du couteau Wusaki Pakka X50 propose ainsi un tranchant marqué assurant des découpes nettes, précises, tout en étant facile à entretenir avec une pierre à aiguiser Wusaki. Il a également l'avantage de présenter une bonne élasticité, pour éviter d'être cassant lors de l'usage. La caractéristique inédite de la lame se situe au niveau de son martelage, qui est d'ailleurs différent sur chaque couteau ! Vous pouvez voir les légères alvéoles créées par la presse sur la partie supérieure de la surface de coupe. Le résultat est inédit, esthétique et élégant.

    L'affûtage réalisé sur le couteau Wusaki Pakka X50 est fait à la main, sur une bande de cuir en mouvement, en utilisant un angle de 15° de chaque côté de la lame. L'angle cumulé est donc de 30°. Aigu, il permet une pénétration facile et nette des aliments. Ces derniers ne sont pas abîmés. Ce tranchant performant est d'ailleurs notable lors du premier usage !

    Aussi, la lame bénéficie d'une finition polie brillante, qui en plus d'être très esthétique car elle apporte de beaux reflets à l'acier, permet de développer la résistance à la corrosion. En effet, ce polissage marqué permet d'aplanir l'acier qui devient moins poreux.

    Le manche est fabriqué en Pakkawood, un matériau composite très résistant, composé de lamelles de bois compressé et de résine, le tout assemblé à chaud. Le résultat final ressemble fortement au bois grâce à son veinage unique ! Le Pakkawood a l'avantage d'être résistant aux variations de température, à l'humidité, ou aux bactéries. Vernis, il est d'autant plus protégé face aux attaques externes. Son coloris sombre, dans les nuances de rouge, contraste parfaitement avec l'acier de la lame. Le culot est gravé du caractère japonais représentant le Tigre, pour une finition impeccable ! Les couteaux Wusaki Pakka X50 se déclinent dans les principaux modèles que l'on s'attend à trouver en cuisine : couteau d'office, couteau à découper, couteau de chef...Vous pouvez vous équiper au meilleur prix et être totalement à l'aise quelque soit le niveau de complexité de vos découpes. Chaque couteau est livré dans un beau coffret noir qui le protège. Choisissez donc la qualité au quotidien avec cette ligne de couteaux à la fois performants et visuels !

  • Couteaux Fujiko VG10

    Découvrez ici la série complète de couteaux Wusaki Fujiko VG10 ! Au sein de cette gamme, vous rencontrez les principales fonctions attendues par les cuisiniers : couteau d'office, couteau de chef, couteau à désosser etc...Soyez à l'aise dans toutes vos découpes avec ces couteaux aussi beaux que performants ! Chaque détail du couteau Fujiko VG10 a été pensé pour garantir des couteaux hors du commun.

    Tout d'abord, la lame possède un coeur en acier japonais VG10, un alliage haut de gamme très apprécié au Japon et en Occident pour son pourcentage élevé de carbone (à hauteur de 1%, alors que la plupart des couteaux n'en comportent que 0.5%). Cela permet à la lame d'obtenir une très bonne dureté (aux alentours des 60HRC). Elle peut ainsi être aiguisée de façon plus marquée, dans le but de proposer un tranchant rasoir redoutable. Le carbone permet également de maintenir le tranchant sur le long terme, pour espacer les séances d'aiguisage.

    Ce coeur est ensuite entouré de 67 couches de damas, soit des couches d'acier dur et doux superposées les unes sur les autres pour protéger le noyau dur. Cette technique typiquement japonaise donne au couteau le parfait équilibre entre dureté et élasticité (pour éviter d'avoir des lames cassantes, sans pour autant les rendre flexibles). Les différentes couches s'entrelacent sur toute la surface de coupe.

    Enfin, le manche est fabriqué en bois d'olivier, qui a été poncé puis traité pour être plus résistant. L'olivier est un bois noble, dont l'odeur fruitée est très agréable. Son toucher est également appréciable avec sa surface douce. Sa forme droite se cale parfaitement dans la main. Les veines sont uniques sur chaque couteau, pour encore plus de cachet. Aussi, la forme de la mitre a été spécialement étudiée pour permettre une prise en main facile et intuitive. Vous pouvez caler vos doigts au plus près de la lame, pour un contrôle parfait de la coupe.

    Optez donc pour les couteaux Wusaki, de superbes couteaux combinant les meilleurs matériaux afin d'allier plaisir des yeux et de d'usage !

  • Couteaux Hayato X50

    Retrouvez sur cette page la sélection de couteaux de la gamme Hayato X50. Ces couteaux sont adaptés aux professionnels grâce à leur matériaux durables. Ils conviennent aussi à l'amateur passionné qui cuisine à la maison, car ils sont très faciles à prendre en main. La série Wusaki Hayato X50 se décline en plusieurs modèles, parmi les plus retrouvés en cuisine. Vous avez par exemple un couteau de chef, un couteau nakiri, un couteau d'office...Vous avez de quoi faire ! Vous pouvez facilement varier les découpes, pour élaborer toujours plus de recettes.

    Le couteau Wusaki Hayato est composé de la façon suivante : une lame en acier inoxydable, et un manche en G10. Rentrons dans le détail de la lame : elle est faîte dans un acier allemand, le X50CrMoV15. Ce dernier est apprécié car il s'entretient facilement, et il est résistant à la corrosion. La partie supérieure de la surface de coupe est martelée à la presse. De fait, chaque lame est unique, avec des motifs originaux.

    Ensuite, parlons du manche : il est fabriqué en G10, un matériau synthétique qui vous accompagne durablement. Composé de fibres de verre et de résine, il est durci grâce à une cuisson, et cela le rend résistant sur le long terme, sans faire l'impasse sur la légèreté. Son pourtour est ovale, ce qui permet aux droitiers et aux gauchers de l'utiliser avec confort.

    Il présente également une mitre travaillée de façon à garantir une saisie parfaite des couteaux grâce à son pourtour adouci. En effet, le point d'équilibre du couteau étant placé juste devant la mitre (soit au plus près de la lame), il devient facile et naturel de tenir fermement le couteau sur ce point précis. Cela vous permet d'utiliser la lame dans toute sa longueur. Pour une finition parfaite, le manche est gravé d'un kanji, directement sur le culot, et il présente de beaux liserés rouges.

    Chaque couteau Wusaki Hayato X50 vous permet donc de cuisiner avec plaisir, sans faire l'impasse sur le style. Leur look intemporel ravira tous les cuisiniers.

  • Couteaux Kanjo AS

    Découvrez les couteaux Wusaki Kanjo AS, pour faciliter votre travail en cuisine ! Ces couteaux sont entièrement fabriqués au Japon, par la fabrique artisanale Sanetsu. Ils sont créés par des artisans chevronnés, qui tiennent leur savoir-faire des techniques anciennes des forgerons de Katana traditionnels. La lame du couteau Wusaki Kanjo AS est dite San Maï, c'est à dire qu'elle est constituée de 3 couches d'acier superposées. Le coeur de lame est en acier Blue Super Steel, qui provient des aciéries Hitachi. Il bénéficie d'une composition spéciale, enrichie en carbone, à hauteur d'environ 1.5%. Ce taux très élevé rend la lame très dure (environ 65 HRC sur l'échelle de Rockwell), ce qui lui permet d'être aiguisée de façon très aigüe, et de garder son tranchant durablement. Il n'a pas besoin d'être beaucoup aiguisé pour être performant. On peut dire que c'est un acier haut de gamme, et il est très apprécié au Japon.

    Il est ensuite entouré d'une couche d'acier inoxydable doux pour le protéger, notamment de l'oxydation. Cela le rend également moins cassant. Vous pouvez voir la démarcation des aciers sur le bas de la surface de coupe.

    L'aiguisage de chacun des couteaux est réalisé manuellement sur pierre à eau, et selon un angle très aigu. La pénétration est nette, les fibres des aliments sont découpées et non cassées.

    La lame est martelée sur sa partie supérieure, et chaque couteau présente un martelage unique. Cela ajoute du caractère aux couteaux.

    Le manche est fabriqué en bois de honoki dur (magnolia), qui a été poli pour assurer une prise en main agréable. Ce honoki a été taillé de forme octogonale, et il convient à tous les chefs. Il est complété par une mitre en corne noire, qui vient faire un lien élégant avec la lame.

    Vous pouvez donc opter pour les couteaux Wusaki Kanko AS de grande qualité, les yeux fermés. Ils vous accompagnent sur des années, et facilitent vos découpes quotidiennes.

  • Couteaux Koshiro AUS10

    Retrouvez sur cette page la sélection de couteaux Koshiro AUS10 : des couteaux japonais conçus tout en sobriété par Tsunehisa, mais dont il ne faut pas sous estimer l'efficacité. Ces couteaux de cuisine sont disponibles sous plusieurs formes, vous pouvez par exemple découvrir le couteau de chef, le couteau santoku ou le couteau universel. Vous pouvez ainsi plus largement vous équiper, et varier les découpes au quotidien.

    Lorsque l'on regarde de plus près l'anatomie du couteau Wusaki Koshiro, on découvre une lame dont le coeur est en acier japonais AUS10. Ce dernier présente un taux de carbone s'élevant à 1.05%, ce qui est non négligeable et bien supérieur à la moyenne des couteaux occidentaux. Ce noyau est par la suite entouré de plusieurs couches d'acier, c'est ce qui crée le damas. En effet, de fines couches d'acier plus doux s'entrelacent pour enfermer le coeur et le protéger. Au final, on obtient une surface de coupe unique, à la fois esthétique et résistante. Le damas est d'ailleurs différent sur chaque couteau.

    Une telle lame obtient une dureté de 60 HRC sur l'échelle de Rockwell, ce qui lui permet de conserver son tranchant durablement. Notre logo est gravé directement sur la lame, dans des kanji fins et déliés.

    Une mitre en acier inoxydable vient faire le lien entre la lame et le manche. Ce dernier est en pakkawood, un matériau composite antibactérien, qui mêle le bois laminé et la résine compressés à chaud. Le résultat final ressemble au bois, mais en plus résistant. Il ne se déforme pas avec les variations de température et l'humidité, ce qui en facilite encore l'usage en cuisine. Sa forme lui permet d'être utilisé par les cuisiniers droitiers comme gauchers, pour s'adapter à tous. Il est particulièrement optimisé pour l'usage occidental. On remarque des parties creusées sur les côtés du manche, ce qui rend la prise en main plus naturelle et agréable.

    Le couteau Koshiro AUS10 présente un visuel sobre mais intemporel, qui pourra plaire à tous les cuisiniers. Il est donc agréable en main, facile à utiliser, et d'une belle efficacité. Il peut convenir aux professionnels comme aux particuliers passionnés. Pour l'entretien, il faut le laver à la main, et l'essuyer avec un chiffon doux par la suite.

    N'hésitez pas longtemps : optez pour cette gamme qui saura vous accompagner au quotidien.

  • Couteaux Migaki G3

    Retrouvez la gamme de couteaux Wusaki Migaki G3 ! Ces belles pièces sont fabriquées par la coutellerie japonaise Tsunehisa, regroupant une petite équipe d'experts dans le domaine. Les Migaki G3 vous offrent différents types de couteaux pour varier les découpes. 

    Le couteau Wusaki Migaki possède une lame qui rappelle énormément la simplicité de celle des couteaux occidentaux mais sa composition n'en est pas moins japonaise. Elle est dite San Maï donc composée de 3 couches d'acier qui s'alternent dont en son centre un cœur en acier japonais Ginsan dont le taux de carbone est de 0,95% ce qui lui permet d'avoir un fil plus dur et plus rigide pour un tranchant durable ! Ce cœur est entouré d'une couche d'acier qui apporte protection et souplesse à la lame. Cette différence d'alliage se remarque sur le bas de la lame où on peut apercevoir une petite vague qui parcoure tout le fil de coupe. Cette lame atteint une dureté de 60 HRC, elle est donc facile à aiguiser !

    Le logo de la marque sur l'avant de la lame et des kanjis sur l'arrière sont gravés finement sur celle-ci et apporte de l'authenticité.

    Le manche est fabriqué en bois d'enju, une essence asiatique robuste à la teinte claire et aux veinages uniques ! Celui-ci est légèrement brillant et apporte une finition parfaite à ces différentes pièces. Il est de forme octogonale ce qui lui permet de s'adapter aux droitiers comme aux gauchers.

    Le couteau Migaki G3 est un couteau japonais artisanal qui vous accompagnera au quotidien dans toutes vos découpes. Il vous offrira entière satisfaction grâce à sa qualité de coupe et sa prise en main agréable.

    L'entretien doit se faire à la main et le couteau doit être essuyé avec un chiffon doux.

    Optez pour la sobriété et l'efficacité des couteaux Wusaki Migaki G3 !

  • Couteaux Nakata BS2

    Retrouvez tous les couteaux Wusaki Nakata BS2, forgés par la célèbre coutellerie Tadafusa. Ils vous permettent de varier facilement les découpes ! Nous vous proposons plusieurs modèles de lames : vous retrouvez par exemple un couteau de chef, un couteau santoku, un couteau nakiri...Vous pouvez vous attaquer à différentes recettes, qu'elles soient occidentales ou nippones. La lame du couteau Wusaki Nakata BS2 est en acier japonais, le Blue Steel n°2. C'est un acier haut de gamme, avec des propriétés exceptionnelles. Par exemple, il est fortement enrichi en carbone, ce qui lui permet d'atteindre une dureté de 62/63 HRC sur l'échelle de Rockwell. Cet indice très élevé permet à la lame de conserver son tranchant durablement, tout en restant facile à aiguiser quand le besoin s'en fait sentir. Une lame avec une dureté élevée peut également être aiguisée de manière plus poussée. Vous disposez donc d'un tranchant rasoir, qui facilite vos découpes dès le premier usage.

    Ce coeur est ensuite entouré d'une couche d'acier inoxydable repliée. Elle vient le protéger, car l'acier au carbone est sensible à la corrosion. Cette superposition de 3 couches a un nom : le San Maï. Malgré cette couche en acier inoxydable, un couteau présentant un acier si concentré en carbone doit être entretenu avec soin. Il doit être lavé à la main, et être essuyé après lavage pour ne pas garder de trace d'humidité.

    Le manche de ces couteaux est en bois de noyer. Cette essence particulière est réputée pour sa résistance face à l'humidité, et à la chaleur. Vous pouvez apprécier les veines du bois, qui sont bien sûr uniques sur chaque manche. Sa forme ronde permet à tous les cuisiniers de l'utiliser. Sa finition polie assure un toucher agréable. Sa mitre est fabriquée en Pakkawood, un matériau composite, résistant par exemple au devant des variations de température. Son coloris noir s'associe parfaitement avec le bois du manche.

    Optez donc pour ces couteaux Wusaki Nakata BS2 au design très traditionnel, qui sont entièrement fabriqués au Japon ! Ils sont à la fois performants et esthétiques, des atouts que tous les cuisiniers savent apprécier.

  • Couteaux Nogami BS2

    Découvrez tous les couteaux de cuisine Wusaki Nogami BS2 sur cette page. Ces couteaux japonais sont fabriqués par la célèbre coutellerie Tadafusa et se déclinent en plusieurs modèles, pour vous permettre de varier les découpes. Vous pouvez par exemple choisir parmi un couteau de chef, un couteau nakiri, un couteau santoku...Vous pouvez donc varier les recettes facilement.

    La lame du couteau Wusaki Nogami BS2 est en acier japonais, le Blue Steel n°2. C'est un acier de qualité, aux avantages marqués. Par exemple, son taux de carbone dépasse de loin la moyenne rencontrée en coutellerie, ce qui lui permet d'atteindre une dureté de 62/63 HRC sur l'échelle de Rockwell. Cet indice très élevé permet à la lame de conserver son tranchant sur le long terme, tout en restant facile à aiguiser quand vous en avez besoin. Une lame avec une rigidité importante peut également être aiguisée de manière plus poussée. Vous disposez donc d'un tranchant rasoir, qui facilite vos découpes dès la première utilisation.

    Ce noyau est par la suite enveloppé d'une couche d'acier inoxydable repliée. Elle vient le protéger, car l'acier au carbone est sensible à la corrosion. Cette superposition de 3 couches a un nom : le procédé San Maï. On voit aussi que le couteau présente une finition brute, sur le haut de la lame : elle est appelée Nashiji.

    Il est tout de même important de préciser que un couteau présentant un acier si concentré en carbone doit être entretenu avec soin. Il doit être lavé manuellement, et être essuyé après lavage pour ne pas garder de trace d'humidité.

    Chaque couteau Nogami BS2 présente un manche en bois de noyer. Cette essence particulière est réputée pour sa résistance face à l'humidité, et à la chaleur. Vous pouvez apprécier les veines du bois, qui sont bien sûr uniques sur chaque manche. Sa forme est agréable en main et s'adapte à tous les cuisiniers. Sa mitre en acier inoxydable vient faire le lien avec la lame.

    Optez donc pour ces couteaux Wusaki Nogami BS2 au design très traditionnel, qui sont entièrement fabriqués au Japon ! Vous choisissez ainsi des couteaux esthétiques et performants, pour vous accompagner au quotidien.

  • Couteaux Unagi AUS10

    Découvrez ici la gamme de couteaux Wusaki Unagi AUS10, des couteaux fabriqués par la coutellerie japonaise Tsunehisa : une équipe d'experts dans le domaine ! Les Unagi AUS10 regroupent différents couteaux de cuisine comme le couteau de chef, le couteau santoku ou le couteau nakiri. Vous pouvez ainsi vous équiper de divers outils et ainsi varier les découpes.

    Si on regarde le couteau Wusaki Unagi plus en détails, on trouve une lame dont le noyau est fabriqué en acier japonais AUS10 connu comme étant le plus robuste de la famille des AUS. Son taux de carbone s'élève à 1,05%, un taux bien plus important que la moyenne des couteaux occidentaux qui permet d'augmenter sa rigidité de coupe. Il atteint une dureté HRC de 60, son tranchant est donc durable et facile à aiguiser. Ce noyau est ensuite entouré de plusieurs couches d'acier qui se superposent les unes sur les autres afin de créer le damas sur chacune des lames. Bien qu'il est un rôle esthétique, il apporte de l'équilibre à la dureté du noyau et de la souplesse à la lame pour qu'elle soit moins cassante à l'usage. Le damas est unique et ressemble à de fines gouttelettes d'eau tombées sur la surface de coupe.

    Pour toujours plus d'authenticité, le logo de la marque est gravé de beaux kanjis.

    Le manche de ces couteaux est en bois de chêne, une essence particulière appréciée en coutellerie car elle résiste à l'humidité, aux chocs et aux vibrations. Il reste néanmoins un matériau fragile qui ne doit pas être trop humidifié car le bois n'aime pas l'eau de façon générale. Le manche est laqué noir ce qui assombrit la teinte naturelle du chêne pour plus de caractère. Sa forme octogonale lui permet d'ailleurs de s'adapter aux droitiers comme aux gauchers.

    Le couteau Unagi AUS10 présente un visuel époustouflant ! Maniable, léger, il est facile à prendre en main et confortable même sur la durée. Il convient tout autant à un usage professionnel qu'aux particuliers passionnés qui souhaitent s'équiper de matériel haut de gamme, fabriqué artisanalement.

    L'entretien de ce couteau se fait à la main et doit être essuyé avec un chiffon doux.

    Optez donc pour les couteaux Wusaki Unagi AUS10 : efficacité et esthétisme garanties !

  • Couteaux Yasuko VG5

    Retrouvez les couteaux Wusaki Yasuko VG5 pour un travail agréable et efficace en cuisine. Ces couteaux fabriqués par Sanetsu au Japon sont faits pour tous les cuisiniers : chefs ou amateurs passionnés vont les adorer. Pour rentrer dans le détail, nous pouvons parler de la lame de ces couteaux. Elle est dîte San Maï, c'est à dire qu'elle est construite à partir de 3 couches d'acier (c'est une structure typiquement japonaise). Au centre, il y a un noyau en alliage VG5, qui est lui même entouré d'une couche d'acier inoxydable. Lorsque cette couche est repliée, la lame présente bien les 3 couches, puisqu'on comptabilise le noyau en VG5. Ce dernier est un acier inoxydable japonais, avec une petite touche de carbone en plus. De fait, sa dureté atteint les 59 HRC, c'est un bon ratio entre tenue du tranchant et facilité d'aiguisage. La couche supérieure en inox lui permet d'augmenter sa résistance à la corrosion et sa résistance mécanique. La partie supérieure de la lame du couteau Yasuko Wusaki a été légèrement martelée, pour ajouter un peu d'authenticité à chaque pièce ! On voit également une petite vague qui court sur le fil de coupe, c'est là que les aciers se mêlent.

    L'aiguisage final du couteau est réalisé à la pierre selon un angle aigu de chaque côté, pour une belle finition du fil de coupe. Vous le sentirez au premier usage. Avec eux, vous pouvez découper toutes sortes d'aliments, notamment grâce à la diversité des modèles proposés : couteau de chef, couteau santoku, couteau d'office...Faites le bon choix.

    Le manche des couteaux est en Pakkawood noir. Aussi appelé Bois de Pakka, ce matériau est un matériau composite. Il mélange du bois laminé, et de la résine, le tout compressé à chaud. Au final, il est très résistant et durable. Agréable en main, il s'adapte à tous les cuisiniers, droitiers ou gauchers. Il est complété par des rivets en acier inoxydable qui viennent maintenir le Pakkawood sur l'acier prolongé de la lame.

    Enfin, le couteau Yasuko VG5 possède un style intemporel, qui peut plaire à tous. Classique mais élégant, il complète parfaitement votre matériel.

  • Couteaux Yoshi G3

    Découvrez sur cette page la gamme de couteaux Wusaki Yoshi G3 ! Ils sont fabriqués au Japon par la coutellerie japonaise Tsunehisa, experte dans le domaine de la coutellerie depuis plusieurs années. Le Yoshi G3 mélange originalité et tradition. D'une part, sa lame lui donne tout son côté original car elle présente une légère finition martelée lui procurant un design raffiné et unique sur chacune des lames. D'autre part, le manche est quant à lui très traditionnel puisqu'il est fabriqué en bois de honoki clair afin d'apporter un style très japonais au couteau. 

    Si l'on regarde de plus près la composition des couteaux japonais Yoshi G3, on peut voir une lame possédant un cœur en acier Ginsan dont le taux de carbone est de 0,95% lui permettant d'avoir un fil plus dur et plus rigide afin de garder un bon tranchant sur la durée. Puis, ce cœur est entouré d'une couche d'acier inox afin d'ajouter une protection à la lame. Cela est appelé San Maï, c'est-à-dire que la lame est conçue avec 3 couches d'acier qui s'alternent.

    La différence d'alliage s'aperçoit en bas de la lame, là où une petite vague se forme. Une lame comme celle-ci possède une dureté d'environ 59 à 60 HRC sur l'échelle de Rockwell, cela la rendant facile à aiguiser à l'aide d'une pierre à aiguiser.

    La mitre de ces couteaux est réalisée en pakkawood noir, et vient faire le lien entre la lame du couteau et son manche. La mitre est remplie de pâte à bois permettant une meilleure hygiène et une meilleure étanchéité du couteau. La mitre noire apporte du contraste au manche qui lui est fabriqué en bois clair d'honoki. 

    Chacun des couteaux Wusaki Yoshi G3 vous accompagne quotidiennement en cuisine. De plus, ils sauront parfaitement vous satisfaire grâce à leur qualité de coupe, leur prise en main agréable et leur facilité d'entretien. 

    N'hésitez plus à les adopter, les quantités sont limitées !

  • Couteaux Yuzo BS2

    Retrouvez tous les couteaux de cuisine Wusaki Yuzo BS2 sur notre site. Ces couteaux de cuisine nippons se déclinent en plusieurs modèles typiquement japonais, pour vous permettre de varier des recettes 100% exotiques. Vous pouvez par exemple choisir parmi un couteau santoku, un couteau ko bocho, un couteau bunka...Vous découvrez ainsi le patrimoine japonais en matière de coutellerie.

    La lame du couteau Wusaki Yuzo BS2 est en acier japonais, le Aogami 2 (aussi appelé Blue Steel n°2). Cet alliage haut de gamme est fort apprécié en coutellerie. Il dispose de 1,2% de carbone, ce qui lui permet d'atteindre une dureté de 62 HRC sur l'échelle de Rockwell. Il conserve donc bien mieux son tranchant, tout en restant facile à aiguiser quand vous en avez besoin. Il vous suffit d'utiliser une pierre à aiguiser pour retravailler son fil de coupe de façon durable.

    Comme la lame est dîte San Maï, elle est construite à partir de 3 couches d'acier : le coeur en Aogami 2, et une couche supérieure qui vient se replier par dessus. Elle est ici en fer doux, pour lui apporter un peu de souplesse (le noyau étant plus dur). Comme ceci, elle est plus résistante à la casse. Vous pouvez apprécier les kanji gravés à la surface de la lame, pour toujours plus d'authenticité. Enfin, la finition brute de forge de chaque couteau Yuzo BS2 lui donne beaucoup de caractère, et les chefs japonais apprécient cela.

    Il est tout de même important de préciser qu'un couteau présentant un acier concentré en carbone et recouvert de fer doux doit être entretenu avec soin. Il doit être lavé manuellement, et être essuyé après lavage pour ne pas garder de trace d'humidité qui pourrait l'oxyder.

    Chaque couteau Yuzo BS2 présente un manche en bois de morado. Cette essence exotique présente de belles nuances chaudes. Vous pouvez apprécier les veines du bois, qui sont bien sûr uniques sur chaque manche. Sa forme est agréable en main et s'adapte à tous les cuisiniers. Sa mitre en Pakkawood rouge vient faire le lien avec la lame. Ce matériau composite a également l'avantage d'être très résistant.

    Optez donc pour ces couteaux Wusaki Yuzo BS2 au design très traditionnel, qui sont entièrement fabriqués au Japon, par Kosuke Muneishi ! Vous choisissez ainsi des couteaux esthétiques et authentiques, et vous goûtez à l'expertise japonaise.

  • Coffrets couteaux Wusaki

    Découvrez sur cette page tous les coffrets de couteaux Wusaki que nous vous proposons ! Nous mettons à votre disposition plusieurs types de coffrets parmi les gammes emblématiques de Wusaki, comme par exemple la gamme Damas GV10 et la gamme Pakka X50 ! Vous pouvez vous équiper de coffrets Wusaki 2 couteaux ou bien de coffrets Wusaki 3 couteaux. Les modèles proposés sont divers et variés : vous pourrez rencontrer le couteau de chef, le couteau santoku, le couteau d'office, le couteau universel...Chacun d'entre eux vous permet de varier les découpes et d'être à l'aise dans l'élaboration de toutes vos recettes fétiches. Ils sont disponibles dans de beaux coffrets noirs, agrémentés d'une mousse rigide, idéale pour accueillir et protéger les couteaux des chocs. Ces coffrets élégants vous permettent de faire de beaux cadeaux à vos proches, qu'ils soient cuisiniers professionnels ou non.

    S'équiper d'un coffret couteaux Wusaki, c'est donc la meilleure option pour renouveler votre matériel au plus vite, d'autant que c'est un investissement vite rentabilisé. Vous serez séduit par leur efficacité et leur maniabilité, sans oublier leur design original.

    Ainsi, vous pouvez faire votre choix parmi notre belle sélection de coffrets couteaux Wusaki !

  • Coffrets couverts Wusaki

    Découvrez sur cette page tous les coffrets de couverts japonais Wusaki que nous mettons à votre disposition ! Vous pouvez ainsi équiper votre table de beaux couverts, pratiques et efficaces, dans plusieurs styles différents. Nous proposons par exemple un coffret de 4 couteaux à steak à lames dentelées, ou bien un coffret de 4 couteaux à steak à bout rond. Si vous avez également besoin de fourchettes, nous proposons un coffret 2 fourchettes + 2 couteaux à steak, et, dans la même déclinaison que les coffrets de couteaux seuls, un coffret 2 fourchettes + 2 couteaux à steak à bout rond. Quelque soit votre besoin, vous pouvez choisir parmi notre belle sélection le coffret qui vous convient le mieux.

    Le couteau à steak Wusaki dispose d'une lame en acier inoxydable SUS420J2, un alliage souvent utilisé dans le milieu culinaire car il résiste bien au contact avec les aliments et à la corrosion. C'est d'ailleurs sont taux de chrome qui lui permet une telle résistance, puisqu'il s'élève à 14%. Ensuite, les manches sont en POM de coloris noir. Ce matériau est un polymère résistant, qui, comme l'acier inoxydable SUS420J2, se rencontre souvent en cuisine. Il présente plusieurs points forts, comme sa légèreté, sa facilité d'entretien ou encore sa résistance aux variations de température. Il est complété par des rivets à l'aspect poinçonné très esthétiques.

    Le manche est le même sur la fourchette, mais la partie fonctionnelle de cette dernière est en acier inoxydable 18/8, également résistant et durable.

    Les couverts Wusaki vous font gagner du temps puisque vous pouvez les laver au lave-vaisselle, une fois l'usage terminé. Ils sont fournis dans un coffret sombre, sur lequel le nom Wusaki a été apposé en lettre argentées. C'est une belle idée si vous voulez en faire un cadeau.

    Le design des couverts Wusaki est à la fois raffiné et intemporel. Les formes déliées, le contraste entre l'acier et le POM noir, les rivets poinçonnés...Chaque détail compte !

    Découvrez donc notre sélection de coffrets à couverts Wusaki, et renouvelez efficacement votre service de table !

  • Couteaux artisanaux

    Venez aiguiser votre intérêt pour le couteau artisanal Japonais sur cette page ! Investir dans un couteau japonais Wusaki conçu à la main plutôt qu'un couteau industriel confère plusieurs avantages. Premièrement, vous avez une pièce unique entre les mains qui ne ressemble à aucune autre. De plus, vous avez l'assurance d'avoir en votre possession, une lame "San Maï" d'exception à la dureté exceptionnelle bénéficiant d'un tranchant "rasoir" mais aussi durable puisqu'elle a été forgée et martelée dans la plus grande tradition des Maîtres forgerons japonais. Choisir un couteau artisanal japonais, c'est s'assurer de la qualité remarquable des matières et matériaux utilisés pour façonner cette merveille métallurgique. En effet, les manches des couteaux artisanaux Wusaki sont fabriqués à partir de bois nobles et prisés comme l'honoki (magnolia), le noyer ou encore le Morado. Enfin, la signature de l'expert forgeron gravée en kanji sur chaque lame est un gage d'authenticité qui vient ajouter un certain cachet au couteau.

    Wusaki propose un vaste choix de formes de lames allant des plus classiques, comme celles du couteau Santoku, aux plus originales, comme par exemple celles d'un Kiritsuke ou encore d'un modèle Bunka. 

  • Couteaux Fujiko 10CR

    Nous vous proposons ici la série de couteaux haut de gamme Wusaki Fujiko 10Cr ! Cette déclinaison de couteaux de cuisine met à l'honneur des composants de qualité, un savoir-faire d'exception, une qualité de coupe exemplaire et un visuel qui ne laisse pas indifférent. Les pièces de la gamme présentent une lame damassée dont la structure est en acier inoxydable 10Cr15CoMoV. Cet alliage a été sélectionné pour sa teneur importante en carbone (1,05%). Un tel niveau de carbone est synonyme d'une lame plus dure, plus tranchante, et dont les performances restent régulières sur la durée. Chaque couteau Fujiko 10Cr possède donc un noyau en acier dur, autour duquel sont agglomérées plusieurs couches d'acier plus doux.

    Cet alliage moins rigide apporte une meilleure résistance aux chocs à la lame car celle-ci devient moins cassante. En effet, plus une lame est dure, plus le risque de cassure est grand car elle manque de flexibilité. La lame de votre couteau Fujiko 10Cr combine donc les avantages des deux aciers qui la composent : un coeur dur qui lui assure une qualité de coupe nette et durable, et un acier plus doux qui assure sa résistance face aux contraintes physiques (chocs, impacts, flexions).

    Quant aux manches, ceux-ci sont composés de bois d'olivier. Ce bois solide aux teintes chaudes et au veinage raffiné contribue au joli design du manche. La jonction avec la lame est assurée par une mitre en acier inoxydable, tandis qu'un culot également en inox vient terminer la pièce. Ce dernier est d'ailleurs gravé du caractère japonais "Tigre" qui ajoute une authenticité certaine aux couteaux. Les manches sont également ornés d'un rivet à mosaïque qui contraste idéalement avec la teinte du bois. Enfin, deux liserés rouges apportent une finition discrète et colorée à l'ensemble.

    Le couteau damassé Wusaki Fujiko 10Cr est une pièce qui a tous les atouts pour combler les particuliers passionnés de cuisine, et les chefs les plus exigeants. Faîtes votre choix parmi un large choix de couteaux dans cette gamme : couteau de chef, couteau santoku, couteau d'office, couteau nakiri... 

  • Couteaux Fujiko Black 10Cr

    Venez découvrir la gamme de couteaux Wusaki Fujiko Black 10Cr ! Cette série de couteaux à lame San Mai vous permet de vous équiper avec du matériel de qualité supérieure à des prix accessibles. Les lames des couteaux Fujiko Black 10Cr bénéficient d'un procédé fabrication spécifique appelé "San Mai". Ce terme japonais que l'on peut traduire par "3 couches" doit normalement vous mettre la puce à l'oreille. Un couteau San Mai est un couteau qui possède tout d'abord un noyau central en acier dur. Ici, c'est de l'acier inoxydable 10Cr15CoMov qui a été choisi, principalement pour sa concentration élevée en carbone, qui atteint 1,05%. Une teneur aussi forte en carbone confère à la lame des performances de coupe accrues. En effet, elle devient plus rigide et développe un tranchant plus marqué. 

    Néanmoins, plus un acier est dur, plus il est susceptible de rompre lorsqu'il est confronté à des impacts. C'est pourquoi les fabricants ont ajouté une couche d'acier plus doux de chaque côté du noyau dur. Ce dernier est pris en étau par un alliage moins rigide qui apporte de la flexibilité à la lame. Il faut ici entendre le terme "flexibilité" comme la capacité de la lame à ne pas rompre sous les contraintes que peuvent être les chocs ou les flexions. La lame profite de cette façon d'un fil de coupe au tranchant rasoir et durable, qui est entouré d'une structure lui permettant de résister remarquablement au fil des usages.

    Les manches sont en revanche conçus en bois de Pakka. Résistant à l'humidité grâce à sa forte densité, le Pakkawood est un matériau composite obtenu par la compression à chaud de bois en lamelles et de résine. Contrairement au bois naturel qui demande un entretien régulier, le pakka ne nécessite pas d'action particulière hormis un simple nettoyage à la main. Le manche est complété par une mitre et un culot en inox. Celui-ci est par ailleurs décoré du kanji japonais signifiant "Tigre", qui est joliment gravé. Également orné d'un rivet à mosaïque et de deux liserés rouge, le manche contribue lui aussi à faire de ces couteaux de cuisine de véritables oeuvres à utiliser quotidiennement !

    Le couteau Wusaki Fujiko Black 10Cr devient rapidement une pièce incontournable dans votre matériel de découpe. Trouvez votre bonheur parmi un choix élargi ci-dessous : couteau santoku, couteau nakiri, couteau de chef, coffret de couteaux...

  • Couteaux Yaketa AUS10

    La série Yaketa AUS10 vous attend sur Wusaki.com ! Cette gamme regroupe un total de sept couteaux japonais haut de gamme : trois couteaux de chef, un couteau santoku, un couteau sujihiki, un couteau bunka et un couteau nakiri. Les lames sont composées d'acier inoxydable AUS10, un alliage japonais qui présente 1,05% de carbone. Ce taux particulièrement haut en carbone octroie à la lame une dureté accrue qui atteint 60 HRC sur l'échelle de Rockwell. L'AUS10 est un acier offrant des performances de coupe durables et régulières, et qui par conséquent réduit la fréquence des aiguisages. 

    Ces couteaux japonais de cuisine bénéficient d'un travail de damas remarquable. Les lames en AUS10 sont recouvertes par plusieurs couches d'aciers moins rigides. Chaque lame possède donc un noyau très dur assurant un tranchant rasoir qui dure dans le temps, et des couches protectrices qui lui octroient une plus grande résistance contre les chocs et les impacts. Ces couteaux japonais Wusaki concentrent donc les bénéfices des deux alliages dont il sont constitués : un noyau très rigide garantissant des performances durables, et une structure de protection moins dure qui oeuvre pour protéger le fil de coupe face aux contraintes physiques. En plus de renforcer la robustesse du fil et de la lame, le damas confère un visuel particulièrement élégant et distingué aux couteaux.

    En fin de conception, les lames reçoivent deux finitions. La première est un martelage réalisé sur toute la longueur de la lame donnant lieu à de petites alvéoles. Celles-ci sont volontairement provoquées afin que vous puissiez découper vos aliments sans que ces derniers ne collent à la lame. Au-delà de leur aspect esthétique, les alvéoles favorisent le confort lors de la découpe. La seconde est un polissage miroir qui accentue la brillance de l'acier tout en le protégeant de l'oxydation. 

    Vous retrouvez également un manche en bois de chêne, un type de bois connu pour son extrême résistance. Très utilisé dans la conception de meubles, le chêne ne craint pas les chocs, les déformations et l'humidité. Fidèle à sa réputation, le chêne apporte aussi une plus-value visuel au manche. Notez que l'extrémité du manche a été brûlé, de sorte à accentuer la robustesse du bois tout en complexifiant ses teintes. Le manche présente un total de huit faces et vous assure une prise en main agréable même en cas d'utilisation prolongée de votre couteau japonais artisanal.

    Vous souhaitez vous équiper d'un couteau japonais traditionnel avec une jolie lame damassée ? La série Wusaki Yaketa AUS10 est toute trouvée !

par page